Utilisation de l’Internet Explorer 6/7/8

Vous utilisez une version ancienne de l’Internet Explorer qui n’est malheureusement plus supportée. Veuillez utiliser un navigateur actuel. Si vous n’avez pas les droits correspondants, vous pouvez également étendre votre Internet Explorer par Google Chrome Frame. L’extension vous permet la représentation de sites Web qui ne sont plus supportés par l’Internet Explorer. Il est possible de la télécharger ici.


Mentions légales

Schwarzwald Nationalpark
Schwarzwaldhochstr. 2
77889 Seebach}
07449 - 92998 0
07449 - 92998 499
info@nlp.bwl.de

Contact

Contact recherche scientifique:

Avez-vous des questions sur un domaine spécifique du centre de recherche? N’hésitez pas à contacter nos collaborateurs compétents par email:


Dr. Kerstin Ensinger, Head of Department,
Research on Recreation and Health
Tel.: +49 7442 18018 320
kerstin.ensinger[at]nlp.bwl.de


Dr. Kerstin Botsch
Socio-cultural Monitoring, Research on Participation and social Acceptance
Tel.: +49 7442 18018 340
kerstin.botsch[at]nlp.bwl.de


Dr. Susanne Berzborn
Recreation and Health, Socio-cultural Monitoring, Research on Participation and social Acceptance
Tel.: +49 7442 18018 341
susanne.berzborn[at]nlp.bwl.de

 

Dr. Lea Schulte-Droesch
Research on Recreation and Health
Tel.: +49 7442 18018 323
lea.schulte-droesch[at]nlp.bwl.de

Dr. Dominik Rüede
Regional Development, Visitor Monitoring, Socio-economic Monitoring
Tel.: +49 7442 18018 350
dominik.rueede[at]nlp.bwl.de


Dr. Britta Böhr (actuellement en congé parental), Head of Department,
National Park Plan
Tel.: +49 7442 18018 300
britta.boehr[at]nlp.bwl.de

Sciences sociales

Avant de lire la suite, imaginez-vous votre forêt idéale et gardez cette image en tête : à quoi ressemble-t-elle ? Quelles sont les couleurs, les formes et les odeurs qui s'y trouvent, et comment vous sentez-vous dans cet environnement ?

Les gens ont non seulement des représentations très différentes de la forêt, mais leurs besoins et leur attentes concernant la nature en général et le Parc National en particulier sont également très différents. Cela dépend des différentes conditions sociales, que les sociologues et les spécialistes en sciences sociales appellent « couches sociales » ou « circonstances sociales » : parce que si vous travaillez par exemple dans une grande ville dans un bureau ou à la maison en zone rurale, il y a une forte probabilité que cela ait une influence sur votre rapport à la nature. Une personne vivant dans une grande ville attend souvent autre chose du Parc National, par rapport à quelqu'un qui est constamment environné de nature.

Les spécialistes en sciences sociales du Parc National examinent divers aspects de ce phénomène et se concentrent notamment sur les domaines suivants:

  • sur les effets de l’expérience de la nature sur la cognition et l’émotion et sur la santé physique et mentale des personnes (voir : Expérience de la nature, Nature sauvage, Santé et détente),
  • sur les réalités historiques, culturelles et sociales de la relation homme-environnement et son impact sur la perception de la nature et du Parc National au fil du temps (voir : Suivi socio-culturel),
  • sur la perception et l'évaluation du Parc National (voir Acceptation), 
  • sur l'évaluation et le suivi des processus participatifs dans le Parc National dans le cadre du plan PNL (vous trouverez plus d'informations sur le plan PNL ici).

La réflexion sociologique sur la communication et l'interaction sociale occupe une place particulière, car elle représente à la fois un sujet et une méthode de recherche pour les spécialistes en sciences sociales du Parc National. En tant que sujet de recherche, de nombreuses interactions sociales sont étudiées et les résultats sont appliqués dans le but d'améliorer la collaboration interne dans le Parc National, sous la forme de travaux pratiques qui s'en inspirent. La recherche sur l'interaction sociale et la communication représente en elle-même un outil méthodologique pour bon nombre d'études citées ci-dessus (en particulier les études qualitatives) et elle est donc transversale par rapport aux domaines de recherche mentionnés ci-dessus.

À l'avenir, en plus de ces domaines de recherche, on examinera dans la pratique les répercussions économiques du Parc National sur la région et quels leviers économiques il peut apporter (voir : Suivi socio-économique).

Expérience de la nature, nature sauvage, santé et détente

Des études scientifiques le montrent clairement : la nature et le mouvement influent positivement sur la santé et le bien-être des gens. Il est naturellement intéressant d'observer ces résultats d'un peu plus près afin de mieux les comprendre. Un objectif de ce domaine de recherche est de déterminer quelles images de forêts et de paysages sont perçues comme particulièrement agréables. Comment la nature sauvage et l'expérience de la nature affectent le physique et le psychisme. Et aussi, comment un chemin vers de telles expériences peut être ouvert à toutes les personnes intéressées.

Suivi socio-culturel

Befragung im Nationalpark Schwarzwald

Nous savons aujourd'hui que la vision qu'a l'homme de la nature dépend des conditions historiques et culturelles. La signification de ce qu'est en réalité la nature, la faune ou le paysage peut changer au fil du temps : l’idée de protéger certains secteurs et ainsi les animaux et les plantes qui y vivent est une idée nouvelle à l'échelle de l'histoire de l'humanité, elle n'est apparue qu'à l’époque d'Alexandre de Humboldt. Avant 1800, la protection de la nature était sans importance d'un point de vue social. Aujourd'hui cependant, la protection de l'environnement et de la nature est fermement ancrée dans la pensée et les actions de notre société.

Les notions de nature et de faune sauvage sont à mettre en rapport avec la relation de l'homme à la nature et à la faune. Un objectif important de cette recherche est de réaliser quels liens différents groupes sociaux développent avec la nature, la faune sauvage ou le Parc National. Et ainsi de mieux connaitre nos représentations et comment elles changent au fil du temps. L’approfondissement et la compréhension de cette relation est au premier plan dans ce domaine de recherche.

La perception et l'évaluation du Parc National (Acceptation)

La recherche en sciences sociales consacrée au Parc National se concentre sur l'enquête mentionnée ci-dessus, mais également sur beaucoup d'autres questions. Dans ce champ de recherche, on étudie donc le niveau d'acceptation du Parc dans les communautés voisines par rapport à l'ensemble du pays. Une première étude pilote représentative sur l'acceptation a été effectuée fin 2014 avec 1500 interviews téléphoniques, un an après la création du Parc National de la Forêt Noire, et évaluée par l'Institut de Fribourg pour la recherche appliquée en sciences sociales (FIFAS). L'étude a porté en particulier sur les exigences sociales exprimées par des groupes sociaux, l'accent ayant été mis sur les besoins et les a priori par rapport au Parc National, mais aussi sur la question de savoir si la perception du Parc National a évolué depuis sa création. (Vous trouverez plus de détails sur l'étude pilote de 2014 ici :)

Actuellement les enseignements que nous avons tirés de l’étude pilote de 2014 doivent être approfondis. L'objectif de cet approfondissement est de comprendre plus précisément comment les gens perçoivent la nature, comment ils se représentent la nature sauvage et perçoivent le Parc National.

Évaluation et suivi des processus de participation dans le Parc National

En outre, l'accent est également mis sur les différentes formes de participation, appelées participation pour faire court, qui sont scientifiquement étudiées. Notre objectif est d'enquêter sur l'implication des différentes parties prenantes (des personnes individuelles aux personnes handicapées en passant par les initiatives de la société civile) et d'améliorer les possibilités de participation.

Suivi socio-économique (levier économique pour la région)

Le Parc National est une partie de la région - non seulement sur le plan géographique, mais il est aussi étroitement lié aux conditions environnementales, économiques, politiques et culturelles de son environnement. Dans le domaine du tourisme, les communes limitrophes évaluent déjà si et comment elles peuvent se rassembler sous la marque Région du Parc National - Elles se sont même déjà présentées avec un stand commun au salon du tourisme CMT en janvier 2015. Les chercheurs du Parc National examineront également dans les prochaines années quelles nouvelles impulsions le Parc National peut apporter à la région - également d'un point de vue économique - et quelles évolutions seront observables.

Sciences naturelles

Sciences naturelles

L'une des missions de recherche les plus importantes dans le Parc National est d'observer attentivement la façon dont les forêts et leurs habitats évoluent. Dégâts des neiges et ...

Continuer
Recherche pour la nature et l'homme

Recherche pour la nature et l'homme

Des recherches sont effectuées dans le Parc National de la Forêt Noire - elles sont centrées non seulement sur la nature mais aussi sur l'être humain. Bien sûr, la protection des ...

Continuer

Bienvenue au Centre du Parc National

À Ruhestein, à environ 900 mètres d'altitude, nous vous accueillons chaleureusement au Centre du Parc National. Notre personnel se fera un ...

Continuer
Image de fond footer

Im Wald erholen

"Die Natur ist die beste Apotheke.", Sebastian Kneipp.